Echo-Graphies

Cette série résulte d'un travail avec le danseur Biño Sauitzvy, et est à lier avec la série Gestations. Cette rencontre avait pour but de prendre en photo le corps dansant et non le danseur. Les mouvements de ce corps apparaissent ainsi détachés d’une signification liée à la problématique d’une chorégraphie.

Ce qui m’intéressait était de saisir la capacité d’un corps à créer sa propre trace, à remplir l’espace noir, à le peindre.

Tout comme dans la série Gestations, le corps était considéré simplement comme une matière picturale, une peinture de chair faite de mouvements. Au cours de chaque séance, plusieurs mots étaient lancés, désignant chacun une attitude. Le corps devenait donc l'expression du mot lancé, il réagissait à l'impact du sens. Le mouvement fixé devenait le mot, tel un écho visuel.

Echo-Graphie 1Echo-Graphie 1 Jet d'encre, Paris, 2011, 70x100cm Echo-Graphie 2Echo-Graphie 2 Jet d'encre, Paris, 2011, 70x100cm Echo-Graphie 3Echo-Graphie 3 Jet d'encre, Paris, 2011, 70x100cm Echo-Graphie 4Echo-Graphie 4 Jet d'encre, Paris, 2011, 70x100cm Echo-graphie 5Echo-graphie 5 Jet d'encre, Paris, 2011, 70x100cm Echo-Graphie 6Echo-Graphie 6 Jet d'encre, Paris, 2011, 70x100cm