Variations sur le Chaos est une série dont le coeur est le rythme né de l'accroche de la lumière sur certains éléments. Elle les fait alors apparaître, progressivement, de manière plus ou moins régulière, fragiles ou puissants. Ici les éléments ne sont pas reconnaissables par des mots : ils n'existent que par le rythme permis par la lumière pour exister.

Cette émergence lente et discrète se fait depuis une obscurité à laquelle les yeux doivent se faire. C'est un espace saturé d'intuitions dans lequel on cherche le rythme, qui devient une forme une parade au Chaos. Le rythme naissant devient l'origine.